06 janvier 2016

Le croque-monsieur du 1er de l'an

Dur, dur le premier jour de l'année : je paye les excès de la veille. La tête tambourine, l'estomac est en vrac et, Ô sacrilège, le Mac Do (mon remède anti gueule de bois) est fermé. J'ai le choix entre faire la loque, faire cuire des pâtes au beurre OU improviser un truc bien bon avec ce qu'il y a dans le frigo du moment qu'il n'y ait pas d'alcool dedans mon dieu. Je ne sais pas par quel miracle (peut-être celui de faire plaisir à Doudou qui était encore plus dans le mal que moi)(ouais, je sais, je suis une amoureause... [Lire la suite]